Centre d'Echange d'Information sur la Biodiversité du CAMEROUN sitemap

This page lists the links published in this portal, alphabetically ordered by title. You can also sort the items by URL or group them by server.

Links that appear in: [ URL objects] [ other types of objects: news, stories, events]

Links from URL objects

  • ANAFOR

    Site officiel de l'Agence Nationale d'Appui au Développement Forestier.


    http://anafor.info/
  • Banque Mondiale (BM)

    La Banque mondiale est une source essentielle d’appui financier et technique pour les pays en développement du monde entier. Elle a pour mission de lutter contre la pauvreté avec passion et professionnalisme pour obtenir des résultats durables et aider les populations à se prendre en charge et à maîtriser leur environnement par la fourniture de ressources, la transmission de connaissances, le renforcement des capacités et la mise en place de partenariats dans les secteurs public et privé.


    http://web.worldbank.org
  • Base de données des espèces introduites au Cameroun

    Base de données sur les espèces introduites au Cameroun


    http://cameroonias.pythonanywhere.com/cameroonias_review_new/default/index
  • Botanic Garden Conservation International (BGCI)

     BGCI is an international organisation that exists to ensure the world-wide conservation of threatened plants, the continued existence of which are intrinsically linked to global issues including poverty, human well-being and climate change.

    BGCI represents over 700 members - mostly botanic gardens - in 118 countries. We aim to support and empower our members and the wider conservation community so that their knowledge and expertise can be applied to reversing the threat of extinction crisis facing one third of all plants.

     To do this we support the development and implementation of global policy – specifically the Global Strategy for Plant Conservation (GSPC) - at a global, regional, national, and local level. We work in a catalytic way, through our secretariat in London and regional offices in Kenya, the USA, Singapore and China to deliver the objectives of the GSPC. In support of this objective we produce a range resources and publications, organise a number of regular international gatherings and develop a number of direct conservation programmes.


    http://www.bgci.org/
  • Centre de Recherche Forestière Internatinale

    Le Center for International Forestry Research (CIFOR) est un à but non lucratif, organisme mondial consacré à l'amélioration du bien-être de l'homme, protection de l'environnement et l'équité. Nous menons des recherches qui permettent la prise des décisions plus éclairées et équitables dans les domaines relatifs  à l'utilisation et la gestion des forêts dans les pays moins développés.


    http://www.cifor.cgiar.org
  • Cinquième rapport national du cameroun à la convention de la diversité biologique
    http://cm.chm-cbd.net/implementation/documents/rapports-natinaux/cinquieme-rapport-national/cm-nr-05-fr.pdf
  • Commission Océanographique Intergouvernementale

    Créée en 1960, la Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO p États membres , favoriser le développement durable et à protéger l'environnement marin. En outre, la Commission s'efforce de développer davantage la gouvernance des océans, ce qui nécessite le renforcement des capacités institutionnelles des Etats membres en matière de recherche scientifique marine et la gestion des océans.  

    Sur le plan régional de la COI coordonne le développement de l'alerte précoce aux tsunamis et de mitigation dans le Pacifique, l'océan Indien, l'Atlantique Nord-Est et la Méditerranée, et dans les Caraïbes. La Commission facilite également la coordination inter-agences à travers le mécanisme de l'ONU-Océans et collabore avec l'Organisation des Nations Unies pour l'environnement ( PNUE ) à établir un processus de notification et d'évaluation de l'état du milieu marin. Grâce au Global Ocean Observing System ( GOOS )-la composante océanique du Système mondial d'observation du climat ( SMOC )-la COI contribue à l'amélioration de l'océanographie opérationnelle, météo et prévisions climatiques et de surveiller et de soutenir l'observation des besoins soutenue de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC ).   


    http://www.ioc-unesco.org
  • Commission sur les Ressources Phytogénétiques pour l'Alimentation et l'Agriculture (CRGAA)

    La Commission des ressources génétiques pour l'alimentation et l'agriculture a été créée en 1983 pour traiter de questions relatives aux ressources phytogénétiques. En 1995, la Conférence de la FAO a élargi le mandat de la Commission à tous les éléments de la diversité biologique intéressant l’alimentation et l’agriculture. 

    La Commission constitue la seule enceinte permanente où les gouvernements peuvent examiner et négocier des questions intéressant particulièrement la diversité biologique pour l’alimentation et l’agriculture. Elle a pour but de parvenir à un consensus international sur les politiques assurant la conservation et l’utilisation durables des ressources génétiques pour l’alimentation et l’agriculture et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation.

    Depuis sa création, elle a supervisé des évaluations de l’état des ressources phytogénétiques et zoogénétiques mondiales pour l’alimentation et l’agriculture et négocié des instruments internationaux de premier plan tels le Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture.

     


    http://www.fao.org/nr/cgrfa/cgrfa-home/fr/
  • Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED)

    Créée en 1964, la CNUCED vise à intégrer les pays en développement dans l´économie mondiale de façon à favoriser leur essor. Elle est devenue progressivement une institution compétente, fondée sur le savoir, dont les travaux visent à orienter le débat et la réflexion actuels sur la politique générale du développement, en s´attachant tout particulièrement à faire en sorte que les politiques nationales et l´action internationale concourent ensemble à faire naître le développement durable.

    Pour remplir son mandat, l´Organisation exerce trois fonctions principales:

    • Elle fonctionne en tant que lieu de débats intergouvernementaux, étayés par des discussions d´experts et par un échange d´expériences, l´objectif étant de créer un consensus.
    • Elle réalise des travaux de recherche et des analyses et rassemble des données pour alimenter les discussions des experts et des représentants des gouvernements.
    • Elle dispense une assistance technique adaptée aux besoins des pays en développement, une attention particulière étant accordée à ceux des pays les moins avancés et des pays en transition. S´il y a lieu, la CNUCED coopère avec d´autres organisations et avec les pays donateurs pour la prestation de l´assistance technique.

    Depuis le 1er septembre 2005, le Secrétaire général de la CNUCED est le Dr. Supachai Panitchpakdi (Thaïlande).

    En assumant ses fonctions, le secrétariat collabore avec les gouvernements des États membres et communique avec les organismes des Nations Unies et les commissions régionales ainsi que des institutions gouvernementales, des organisations non gouvernementales, le secteur privé, notamment des associations commerciales et professionnelles, des instituts de recherche et des universités du monde entier.


    http://www.unctad.org
  • Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD)

    La Convention

     

    La communauté internationale a depuis longtemps reconnu que la désertification est un problème majeur économiques, sociaux et environnementaux de préoccupation pour de nombreux pays dans toutes les régions du monde. En 1977, la Conférence des Nations Unies sur la désertification (UNCOD) a adopté un Plan d'action de lutte contre la désertification (PACD). Malheureusement, malgré ces efforts et d'autres, l'Organisation des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) a conclu en 1991 que le problème de la dégradation des terres dans les zones arides, semi-arides et sub-humides s'était intensifiée, mais il y avait "des exemples locaux de succès".

    Par conséquent, la question de savoir comment lutter contre la désertification a été toujours une préoccupation majeure pour la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement (CNUED), qui s'est tenue à Rio de Janeiro en 1992. La Conférence a appuyé une nouvelle approche intégrée du problème, en insistant sur des mesures pour promouvoir le développement durable au niveau communautaire. Il a également demandé à l'Assemblée générale des Nations Unies d'établir un Comité intergouvernemental de négociation (CIND) à préparer, par Juin 1994, une Convention sur la lutte contre la désertification, en particulier en Afrique. En Décembre 1992, l'Assemblée générale est convenue et a adopté la résolution 47/188.

     

    De travail à un calendrier serré, le Comité a achevé ses négociations en cinq sessions. La Convention a été adoptée à Paris le 17 Juin 1994 et ouverte à la signature il ya les 14-15 Octobre 1994. Il est entré en vigueur le 26 Décembre 1996, 90 jours après la cinquantième ratification a été reçu. 193 pays étaient Parties au mois d'août 2009. La Conférence des Parties (COP), qui est la convention de l'organe directeur suprême, a tenu sa première session, en Octobre 1997 à Rome, Italie. La neuvième session de la Conférence des Parties s'est tenue à Buenos Aires, en Argentine à partir du 21 Septembre to 2 Octobre 2009. Pour plus d'informations sur les sessions à venir de la Conférence des Parties s'il vous plaît visitez le Sessions page. 


    http://www.unccd.int/
  • Convention on Wetlands of International Importance especially as Waterfowl Habitat (Ramsar Convention)

    La Convention sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971) -- connue sous le nom de « Convention de Ramsar » -- est un traité intergouvernemental qui incarne les engagements de ses États membres à maintenir les caractéristiques écologiques de leurs zones humides d'importance internationale et à planifier « l'utilisation rationnelle », ou utilisation durable, de toutes les zones humides se trouvant sur leur territoire. La Convention de Ramsar n'est pas affiliée au système d'Accords multilatéraux sur l'environnement des Nations Unies, à la différence des autres conventions mondiales du domaine de l'environnement, mais elle travaille en étroite collaboration avec les autres AME et elle est un partenaire à part entière du groupe de traités et d'accords « relatifs à la biodiversité ».


    http://www.ramsar.org/
  • Cosader

    Collectif des ONG pour la Sécurité Alimentaire et le Développement Rural.


    http://cosader.net/
  • Décennie des Nations Unies sur la biodiversité

    Lien vers le programme tv en Direct et Interactive à partir de News York sur les plans audacieux de la CDB et l'importance d'agir maintenant pour éviter une perte encore plus grave de la biodiversité.


    http://www.studiotalk.tv/show/live-interactive-un-webcast-the-un-decade-on-biodiversity-20112020
  • Décennie des Nations Unies sur la biodiversité

    lien vers le site web de la conférence;


    http://www.studiotalk.tv/show/live-interactive-un-webcast-the-un-decade-on-biodiversity-20112020
  • Décennie des Nations Unies sur la biodiversité - Programme Web TV le 20 Septembre 2011 à 16h00 GMT

    lien vèrs la conférence web TV du 20 Septembre 2011


    http://www.studiotalk.tv/show/live-interactive-un-webcast-the-un-decade-on-biodiversity-20112020
  • Enviro-Protect

    Organisations non Gouvernementale Camerounaise Oeuvrant pour la Biodiversité et le Développement Durable.


    http://www.enviroprotect.org
  • FAO GM Foods Platform

    Lien vers le site web "GM Foods Platform" de la FAO.


    http://fao.org/gm-platform
  • Fondation pour le Droit de l'Environnement et le Développement (FIELD)

    Les problèmes environnementaux auxquels nous faisons face aujourd'hui, comme le changement climatique et de la demande mondiale pour les ressources naturelles, menacent la capacité des pays et des communautés vulnérables à protéger leur environnement et améliorer la qualité de leur vie.

    Notre expertise en droit de l'environnement international est demandé par des organisations gouvernementales, intergouvernementales et organisations non gouvernementales du monde entier. Notre travail va de briefing et le soutien des délégations gouvernementales lors des négociations internationales de conseiller les groupes communautaires sur la façon dont la loi peut  les aider à mieux protéger leur environnement.


    http://www.field.org.uk
  • Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM)

    Le Fond pour l’Environnement Mondial est un organisme dédié à la coopération internationale ayant pour vocation de financer des initiatives engagées dans la lutte contre les principales menaces qui pèsent actuellement sur l’environnement de la planète : la déperdition de la biodiversité, le changement climatique, la dégradation des eaux internationales, l’appauvrissement de la couche d’ozone, la dégradation des sols et les polluants organiques persistants (POP).

    Le Fond pour l’Environnement Mondial compte 175 gouvernements membres et travaille en partenariat avec le secteur privé, les ONG ainsi que les organisations internationales pour traiter des enjeux environnementaux au niveau mondial, tout en soutenant les initiatives de développement durable au niveau national. Il a, jusqu’ici, alloué 4 milliards de dollars en subventions et accordé un supplément de 12 milliards de dollars en co-financements, pour soutenir plus de 1000 projets dans près de 140 nations en développement et économies en transition.

    En Août 2002, 32 Etats donateurs se sont engagés à fournir près de 3 milliards de dollars en 4 ans pour financer le travail du Fond pour l’Environnement Mondial. 


    http://www.unep.org/Documents.multilingual/Default.asp?DocumentID=340&ArticleID=4173&l=fr
  • Food and Agriculture Organisation (FAO)

     L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture joue un rôle de chef de file dans les efforts internationaux de lutte contre la faim. La FAO, qui est au service à la fois des pays développés et des pays en développement, est une tribune neutre au sein de laquelle tous les pays se réunissent sur un pied d'égalité pour négocier des accords et débattre de politiques. La FAO est également une source de savoir et d'informations. Elle aide les pays en développement et les pays en transition à moderniser et à améliorer les pratiques agricoles, forestières et halieutiques, et à garantir une bonne nutrition pour tous. Depuis sa création en 1945, elle a consacré une attention particulière au développement des zones rurales, où vivent 70 pour cent des populations pauvres et affamées de la planète.


    http://www.fao.org/
  • Forum des Nation Unies sur les Forêts

    Le Forum des Nations Unies sur les forêts (FNUF), établi en 2000, est l'organisme intergouvernemental clé pour la formulation des politiques internationales à l'appui de la gestion forestière durable. L'objectif du FNUF est le suivant:

    "Promouvoir la gestion, la conservation et le développement durable de tous les types de forêts et renforcer l'engagement politique à cette fin."

    Entre 1995 et 2000, les prédécesseurs du FNUF, à savoir le Groupe intergouvernemental sur les forêts (GIF) et le Forum intergouvernemental sur les forêts (FIF) - ont identifié de nombreuses activités propres à contribuer à la gestion forestière durable. Les propositions d'action du GIF/FIF (plus de 270 au total) constituent un cadre d'action global, convenu au niveau international, dans le domaine forestier.
    A la première session du FNUF en 2001, il a été décidé que la fonction de suivi, d'évaluation et d'établissement de rapports (MAR) du FNUF porterait sur:

    • l'avancement de la mise en oeuvre des propositions d'action GIF/FIF;
    • les progrès sur la voie de la gestion durable de tous les types de forêts; et
    • l'examen de l'efficacité de l'arrangement international sur les forêts.

    http://www.fao.org/forestry/cpf/mar/8052/fr/
  • IRAD

    Site officiel de l'Institut de Recherche Agricole pour le Développement.


    http://www.irad-cameroon.org/
  • Initiative Internationale pour les Récifs Coralliens (ICRI)

    L'Organisation internationale pour les récifs coralliens (ICRI) est un partenariat entre gouvernements, organisations internationales et organisations non-gouvernementales. Il s'efforce de préserver les récifs coralliens et des écosystèmes associés en mettant en œuvre le chapitre 17 d'Action 21 , et d'autres conventions et accords internationaux. ... Plus d'informations


    http://www.icriforum.org/
  • Institut International de l'Océan (IIO)
    http://www.ioinst.org
  • International Plant Protection Convention

    Convention Internationale pour la Protecection des Plantes 


    http://www.fao.org/Legal/TREATIES/004t-e.htm
  • La Convention sur la Diversité Biologique

    Il s'agit ici des textes sur la gestion durable de la Biodiversité. 


    http://www.cbd.int/
  • La Convention sur la conservation des espèces migratrices (CMS) appartenant à la faune sauvage (

     

    La Convention sur la Conservation des Espèces Migratrices appartenant à la faune sauvage (CMS) aussi appelée la Convention de Bonn, a pour but d'assurer la conservation des espèces migratrices terrestres, marines et aériennes dans l'ensemble de leur aire de répartition. C'est l'un des traités intergouvernementauxconcernant la conservation de la faune sauvage et de ses habitats à l'échelle mondiale. Depuis son entrée en vigueur le 1er novembre 1983, le nombre de ses membres n'a cessé d'augmenter et compte actuellement 115 Parties (statut : 1er mars 2011) représentant l'Afrique, l'Amérique centrale et l'Amérique du Sud, l'Asie, l'Europe, l'Australie et l'Océanie.

     


    http://www.cms.int/documents/convtxt/cms_convtxt.htm
  • La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES)

    La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction, connue par son sigle CITES ou encore comme la Convention de Washington, est un accord international entre Etats. Elle a pour but de veiller à ce que le commerce international des spécimens d'animaux et de plantes sauvages ne menace pas la survie des espèces auxquelles ils appartiennent.

    La nécessité d'une convention de ce genre peut paraître évidente au vu des informations largement diffusées de nos jours sur le risque d'extinction de nombreuses espèces emblématiques telles que le tigre et les éléphants. Cependant, dans les années 1960, à l'époque où l'idée de la CITES commençait à germer, le débat international sur la réglementation du commerce des espèces sauvages en vue de les conserver ne faisait que commencer. Avec le recul, la nécessité de la CITES s'impose. On estime que le commerce international des espèces sauvages représente des milliards de dollars par an et qu'il porte sur des centaines de millions de spécimens de plantes et d'animaux. Ce commerce est varié, allant de plantes et d'animaux vivants à une large gamme de produits dérivés – produits alimentaires, articles en cuir exotique, instruments de musique en bois, souvenirs pour touristes, remèdes, et bien d'autres encore. L'exploitation et le commerce intensifs de certaines espèces, auxquels s'ajoutent d'autres facteurs tels que la disparition des habitats, peuvent épuiser les populations et même conduire certaines espèces au bord de l'extinction. De nombreuses espèces sauvages faisant l'objet d'un commerce ne sont pas en danger d'extinction mais l'existence d'un accord garantissant un commerce durable est importante pour préserver ces ressources pour l'avenir.

    Comme le commerce des plantes et des animaux sauvages dépasse le cadre national, sa réglementation nécessite la coopération internationale pour préserver certaines espèces de la surexploitation. La CITES a été conçue dans cet esprit de coopération. Aujourd'hui, elle confère une protection (à des degrés divers) à plus de 30.000 espèces sauvages – qu'elles apparaissent dans le commerce sous forme de plantes ou d'animaux vivants, de manteaux de fourrure ou d'herbes séchées.

    La CITES a été rédigée pour donner suite à une résolution adoptée en 1963 à une session de l'Assemblée générale de l'UICN (l'actuelle Union mondiale pour la nature). Le texte de la Convention a finalement été adopté lors d'une réunion de représentants de 80 pays tenue à Washington, Etats-Unis d'Amérique, le 3 mars 1973; le 1er juillet 1975, la Convention entrait en vigueur.

    Les Etats qui acceptent d'être liés par la Convention (qui "rejoignent" la CITES) sont appelés "Parties". La CITES est contraignante – autrement dit, les Parties sont tenues de l'appliquer. Cependant, elle ne tient pas lieu de loi nationale; c'est plutôt un cadre que chaque Partie doit respecter, et pour cela, adopter une législation garantissant le respect de la Convention au niveau national.

    Depuis des années, la CITES est au nombre des accords sur la conservation qui ont la plus large composition; elle compte actuellement 175 Parties


    http://www.cites.org/fra/disc/what.shtml
  • La Lettonie devient le premier pays à ratifier le Protocole additionnel de Nagoya - Kuala Lumpur sur la responsabilité et la réparation

    Montréal, 7 décembre 2011 – Le 30 novembre 2011, la Lettonie devient le premier pays à ratifier le Protocole additionnel de Nagoya  - Kuala Lumpur sur la responsabilité et la réparation au Protocole de Cartagena sur la prévention des risques biotechnologiques.


    http://www.cbd.int/doc/press/2011/pr-2011-12-07-latvia-ratification-fr.pdf
  • La convention du Patrimoine mondial

    Cette convention met en exergue le patrimoine mondial. 


    http://whc.unesco.org/
  • Le parc de la MEFOU

    Les gorilles et les chimpanzés sauvages sont au bord de l'extinction. La Perte de l'habitat et le braconnage menacent ces magnifiques animaux comme jamais auparavant.

    Ape action pour l'Afrique s'est engagée à la conservation des grands singes en Afrique par la protection des grands singes au Cameroun,  par une action directe, y compris le sauvetage des gorilles orphelins, les chimpanzés et des singes, en leur donnant une maison forestière de refuge sûr où ils peuvent vivre avec leur propre espèce.


    http://www.apeactionafrica.org/index
  • Les zones humides international (WI)

    En 1954, nous avons appelé le l'International Wildfowl enquête et nous nous sommes concentrés sur la protection des oiseaux d'eau.Plus tard, notre nom est devenu international des oiseaux d'eau et zones humides Research Bureau (BIROE). Notre champ d'action s'élargit, outre les oiseaux d'eau, nous travaillons aussi sur la protection des zones humides.


    http://www.wetlands.org
  • Mediterranean Action Plan (MAP - Barcelona Convention)

     ¨PLan d'action de la Mediterranée. 


    http://www.unepmap.org/
  • Ministère de l'Environnement et de la Protection de la Nature

    Site officiel du Ministère de l'Environnement et de la Protection de la Nature.


    http://www.minep.gov.cm/
  • Ministère des Forêts et de la Faune

    Site officiel du Ministère des forêts et de la Faune.


    http://www.minfof.gov.cm/
  • Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI)

    L'organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) est une institution spécialisée des Nations Unies. Sa mission consiste à élaborer un système international équilibré et accessible de propriété intellectuelle qui récompense la créativité, stimule l'innovation et contribue au développement économique tout en préservant l'intérêt général.

    L'OMPI a été créée en 1967 par la Convention instituant l'OMPI, en vertu de laquelle ses États membreslui ont donné pour mission de promouvoir la protection de la propriété intellectuelle à travers le monde grâce à la coopération entre États et en collaboration avec d'autres organisations internationales. Elle a son siège à Genève (Suisse).


    http://www.wipo.int
  • Organisation Mondiale du Commerce (OMC)

    En termes simples, l'Organisation mondiale du commerce (OMC) s'occupe des règles régissant le commerce entre les pays, à l'échelle mondiale ou quasi mondiale. Mais ce n'est pas tout.


    http://www.wto.org
  • Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO)

    L’UNESCO s’emploie à créer les conditions d’un dialogue entre les civilisations, les cultures et les peuples, fondé sur le respect de valeurs partagées par tous. C’est par ce dialogue que le monde peut parvenir à des conceptions globales du développement durable intégrant le respect des droits de l’homme, le respect mutuel et la réduction de la pauvreté, tous ces points étant au coeur de la mission de l’UNESCO et de son action.

    Les grandes orientations et les objectifs concrets de la communauté internationale – tels qu’énoncés dans les objectifs de développement convenus au niveau international, notamment les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) – sous-tendent toutes les stratégies et activités de l’UNESCO. Ainsi, les compétences uniques de l’UNESCO dans les domaines de l’éducation, des sciences, de la culture, de la communication et de l’information contribuent à la réalisation de ces buts.

    La mission de l’UNESCO est de contribuer à l’édification de la paix, à l’élimination de la pauvreté, au développement durable et au dialogue interculturel par l’éducation, les sciences, la culture, la communication et l’information. L’Organisation se concentre, en particulier, sur deux priorités globales :


    http://www.unesco.org/new/fr/
  • Programme d'action mondial pour la protection du milieu marin due aux activités terrestres (GPA)

    Le GPA-marin a été adopté par la communauté internationale en 1995 et «vise à prévenir la dégradation de l'environnement marin contre les activités terrestres en facilitant la réalisation de l'obligation des États de préserver et de protéger le milieu marin". Il est unique en ce qu'elle est la seule initiative mondiale d'aborder directement la connectivité entre les terrestres, d'eau douce, les écosystèmes côtiers et marins.


    http://www.gpa.unep.org/
  • Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE)

    La mission du Programme des Nations Unies pour l'environnement est de montrer la voie et d’encourager la coopération pour protéger l’environnement. Elle se doit aussi d’être une source d’inspiration et d’information pour les Etats et les populations et un instrument de facilitation leur permettant d’améliorer la qualité de leur vie sans toutefois compromettre celle des générations à venir.


    http://www.unep.org
  • Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD)

    Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) est le réseau mondial de développement des Nations Unies. Il prône le changement et relie les pays aux connaissances, expériences et ressources nécessaires pour améliorer la vie de leurs citoyens. Nous sommes présents sur le terrain dans 172 pays, aidant les gouvernements et les populations à identifier leurs propres solutions aux défis nationaux et mondiaux du développement. Pour renforcer leurs capacités, ces pays peuvent s’appuyer sur le personnel du PNUD ainsi que les partenaires de l'organisation.

    Les chefs d’État se sont engagés à réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) d’ici 2015, et notamment l'objectif numéro 1:
    réduire de moitié l’extrême pauvreté dans chaque pays. Le PNUD s’appuie sur son réseau international pour coordonner ces efforts.

    Sur le terrain, dans les pays en développement, nous aidons les pays à élaborer et partager les solutions aux défis suivants :


    http://www.undp.org/french/
  • Regional Seas Conventions

    In most regions, the Action Plan is underpinned with a strong legal framework in the form of a regional Convention and associated Protocols on specific problems. The legally binding Convention expresses in clear terms the commitment and political will of governments to tackle their common environmental issues through joint coordinated activities.

    In 12 of the regional programmes, the Parties have adopted a legally-binding convention setting out what governments must do to implement their Action Plan. Most conventions have added protocols, which are separate but linked legal agreements addressing specific issues – such as protected areas or land-based pollution – in more detail.

    Some of these regional instruments have proven extraordinarily effective. For example, the Cartagena Convention for the Caribbean and the Barcelona Convention for the Mediterranean have always been extremely active and visible. But others continue to struggle with funding problems and the difficulty of putting environmental issues at the top of their governments' agenda.

    The first Regional Seas Convention was the 1976 Barcelona Convention, an integral part of the Mediterranean Action Plan (1975). This convention pioneered the ‘framework’ model for environmental treaties which has since been followed in other Regional Seas as well as in several global environmental conventions.

    According to this model, governments begin with the adoption a legally-binding general agreement, or ‘framework convention’, setting out what they must do to implement the Action Plan. This convention may be supplemented by protocols, separate but linked legal agreements addressing specific issues such as protected areas or land-based pollution, and containing detailed commitments.


    http://www.unep.org/regionalseas/programmes/conventions/default.asp
  • Site ecotouristique d’Ebogo

    Ebogo a été choisi par l’Organisation Mondiale du Tourisme pour développer un site de tourisme durable. Calme et détente assurés après la vie trépidante de Yaoundé qui se trouve à environ 1H30 de route.


    http://cameroun.unblog.fr/2010/12/28/site-ecotouristique-debogo/
  • Stratégie Paneuropéenne de la Diversité Biologique et Paysagère (SPDBP)

    " ...La Stratégie constitue un cadre international de coopération qui doit permettre le renforcement et l’extension des initiatives existant dans le domaine de la conservation... "

     

    La Stratégie paneuropéenne pour la diversité biologique et paysagère (SPDBP) a été élaborée suite au Sommet de la Terre de Rio et à l'adoption de la "Convention sur la diversité biologique" des Nations Unies. Elle a été adoptée lors de la Troisième Conférence ministérielle "Un environnement pour l'Europe" réunie en octobre 1995 à Sofia (Bulgarie). Le principal objectif de la Stratégie est de trouver une riposte cohérente au déclin de la diversité biologique et paysagère en Europe et de garantir la durabilité de l'environnement naturel.

     


    http://www.coe.int
  • Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN)

     L’UICN, Union internationale pour la conservation de la nature, aide à trouver des solutions pratiques aux problèmes de l’environnement et du développement les plus pressants de l’heure


    http://www.uicn.org
  • Union Mondiale pour la Nature

    L'UICN, Union internationale pour la conservation de la nature aide le monde à trouver des solutions pragmatiques aux défis de l’environnement et du développement les plus pressants. Elle appuie la recherche scientifique, gère des projets sur le terrain partout dans le monde et rassemble les gouvernements, les organisations non gouvernementales, les agences des Nations Unies, les entreprises et les communautés locales pour, ensemble, développer et mettre en oeuvre des politiques, des lois et de meilleures pratiques.

    L’UICN est le plus vaste réseau mondial de protection de l’environnement – c’est une union démocratique qui rassemble plus de 1 000 gouvernements et ONG, ainsi que près de 11 000 scientifiques et experts bénévoles répartis dans quelque 160 pays.

    Elle s’appuie sur un secrétariat de plus 1 000 professionnels dans 60 bureaux et des centaines de partenaires du secteur public et privé et des ONG du monde entier. Le siège de l’UICN se trouve à Gland, près de Genève, en Suisse.


    http://www.iucn.org
  • United Nations Convention to Combat Desertification (UNCCD)

    Ce site met en ligne des informations sur des pays touchés par la sécheresse. Il propose aussi les voies et moyens s'en sortir. 


    http://www.unccd.int/main.php
  • United Nations Framework Convention on Climate Change (UNFCCC)

    Ce site internet est la principale source d'informations sur la Convention sur le changement climatique, le Protocole de Kyoto et leurs mises en application. Il est destiné à mieux servir ceux qui sont impliqués dans le processus intergouvernemental des changements climatiques. 


    http://unfccc.int
  • Université de Buea

    Site officiel de l'Université de Buea.


    http://ubuea.net
  • Université de Douala

    Site officiel de lUniversité de Douala.


    http://www.univ-douala.com
  • Université de Dschang

    Site Officiel de l'Université de Dschang


    http://www.univ-dschang.org
  • Université de Yaoundé I

    Site officiel de l'Université de Yaoundé I.


    http://www.uy1.uninet.cm
  • Université de Yaoundé II

    Site officiel de l'Université de Yaoundé II


    http://www.universite-yde2.org
  • Évaluation mondiale des eaux internationales (GIWA)
    http://www.unep.org/dewa/giwa/

URLs that appear in other types of objects: news, stories, events

  • Les maires francophones s’engagent pour la Protection de l’environnement

    Au terme de leur rencontre, ils ont pris un certain nombre de résolutions, dont l’interdiction de toute activité dans des zones à risques. 


    https://www.cameroon-tribune.cm/index.php?option=com_content&view=article&id=82444:les-maires-francophones-sengagent-pour-la-protection-de-lenvironnement&catid=4:societe&Itemid=3
  • Ouverture de l'atelier de formation des gestionnaires des CHM du Cameroun, du Congo, du Gabon et du Tchad.

    La cérémonie a débuté par un mot introductif du point focal CHM Cameroun. Il a indiqué que cette phase protocolaire sera ponctuée par deux discours: à savoir celui du représentant de l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique en la personne de M. HAN de Koeijer par ailleurs Point Focal du CHM de Belgique et de celui du représentant personnel de Monsieur le Ministre de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable du Cameroun, M. ONDOUA Serge Hervé, par ailleurs Chef du Centre d’Information et de la Documentation sur l’Environnement. Puis il a passé la parole au point focal CHM de Belgique pour son allocution.


    http://cm.chm-cbd.net/formchm2014/
  • 2013 CABIN call for data provider

    The CABIN project (Central African Biodiversity Information Network) supported by the Directorate General of the Belgian Development Cooperation (DGD) and initiated by the Royal Museum for Central Africa (RMCA) is organising a second call for proposals for the mobilisation and on-line publication of biodiversity data from Sub-Saharan Africa during the last quarter of 2013.


    http://cabin.cybertaxonomy.africamuseum.be/fr/node/1269
  • 2018 Request for Proposals: Biodiversity Informatics for African Freshwater and Pollinator Biodiversity

    The JRS Biodiversity Foundation is issuing a Request for Proposals (RFP) for multi-year projects focused upon biodiversity data, knowledge and information services related to freshwater biodiversity and pollinator biodiversity.


    http://jrsbiodiversity.org/how-to-apply/current-opportunities/2018rfp/
  • 4ème appel à projet (Collections)

    L’objectif de cet appel est de contribuer à la Stratégie Mondiale pour la Conservation des Plantes, en favorisant la documentation et la connaissance de la biodiversité végétale à travers l’utilisation des collections. Les projets soutenus auront pour objectif d’améliorer la gestion, l’utilisation et la valorisation des collections sèches (projets « herbiers ») ou des collections vivantes (projets « jardins botaniques ») de spécimens de plantes.


    http://www.ird.fr/toute-l-actualite/appels-a-propositions-appels-a-projets/appels-a-projets-proposition-de-l-ird/sud-expert-plantes-developpement-durable-4eme-appel-a-projet-collections
  • 8 ème édition semaine alternatives aux pesticides

    La Semaine pour les Alternatives aux Pesticides est  Initiée par l’Action Citoyenne pour les Alternatives aux Pesticides, un réseau de 170 organisations créées par l’association Générations Futures.  Depuis son coup d’envoi en 2006, cette initiative originale apparaît comme l’événement fédérateur et novateur qui permet de maintenir la pression sur les décideurs et prouver que l’on peut et que l'on doit se passer des pesticides. Cette édition est la 8 ème et plusieurs événements sont recensés dans le monde.


    http://pan-afrique.org/index.php?option=com_content&task=view&id=88&Itemid=1
  • 8 ème édition semaine alternatives aux pesticides

    La Semaine pour les Alternatives aux Pesticides est  Initiée par l’Action Citoyenne pour les Alternatives aux Pesticides, un réseau de 170 organisations créées par l’association Générations Futures.  Depuis son coup d’envoi en 2006, cette initiative originale apparaît comme l’événement fédérateur et novateur qui permet de maintenir la pression sur les décideurs et prouver que l’on peut et que l'on doit se passer des pesticides. Cette édition est la 8 ème et plusieurs événements sont recensés dans le monde.


    http://www.semaine-sans-pesticides.com/
  • AVIS DE RECRUTEMENT D'UN RESPONSABLE DU SUIVI-EVALUATION POUR LE COMPTE DU PROJET SUFACHAC

    Le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) a approuvé pour le compte de sa cinquième phase opérationnelle (FEM5: 2010-2014), le projet intitulé: "Agriculture durable et Conservation de l'habitat essentiel pour l'intégration de la biodiversité et la gestion effective des Aires Protégées dans le Sud-ouest du Cameroun - SUFACHAC". Ce projet d'une durée de quatre (4) ans a pour objectif de renforcer et d'étendre le réseau des Aires Protégées PA, et d'intégrer la conservation de la biodiversité dans le paysage Bakossi-Banyang-Mbo.


    https://www.gef-cameroon.org/index.php/recrutement/29-recrutement-d-un-responsable-de-suivi-evaluation-du-projet-sufachac
  • Afrique: Coalition pour la protection de l'éléphant d'Afrique - Haro sur les pays exterminateurs de l'éléphant

    Il s'est ouvert le 4 septembre 2012 à Ouagadougou, une réunion de la Coalition pour la protection de l'éléphant d'Afrique. Cinquième du genre, la réunion permettra aux participants venus de 25 pays d'Afrique de renforcer leurs actions en matière de protection de la population éléphantine.


    http://fr.allafrica.com/stories/201209060497.html
  • Afrique: Grande muraille verte - L'UA pose les jalons

    «L'Afrique ne peut pas et ne doit pas continuer à subir des études continuelles. On ne peut pas réinventer la roue, il faut aller droit au but». Ce message on ne peut plus clair du Secrétaire exécutif de l'Agence panafricaine de la grande muraille verte (APGMV), Abdoulaye Dia, constitue une orientation pour les Etats africains.


    http://fr.allafrica.com/stories/201208280504.html
  • Appel à Candidatures Compétences en gestion organisationnelle pour les gestionnaires des aires protégées en Afrique Centrale

    Le but de ce projet est d'améliorer la mise en oeuvre des actions de conservation en Afrique centrale en développant les compétences en gestion organisationnelle des gestionnaires des aires protégées (AP) et des zones de conservation communautaire (ZCC), afin d'assurer la gestion effective et efficace des aires protégées.


    http://www.surveygizmo.com/s3/3242064/PA-CCA-Manager-Competences-French
  • Appel à Candidatures Compétences en gestion organisationnelle pour les gestionnaires des aires protégées en Afrique Centrale

    Le but de ce projet est d'améliorer la mise en oeuvre des actions de conservation en Afrique centrale en développant les compétences en gestion organisationnelle des gestionnaires des aires protégées (AP) et des zones de conservation communautaire (ZCC), afin d'assurer la gestion effective et efficace des aires protégées.


    http://www.surveygizmo.com/s3/3242064/PA-CCA-Manager-Competences-French
  • Appel à candidature 2013 pour la bourse "Abdou-Salam Ouédraogo" .

    La fondation "Abdou-Salam Ouédraogo" offre des bourses de recherche allant jusqu'à 10 000$US sur les thèmes suivants:

    1 - Etude sur l'état et les ménaces qui pèsent sur les ressources génétiques des essences forestières prioritaires. 

    2 - Les méthodes de conservation et de gestion durable des ressources génétiques des essences d'arbres importants.


    http://bioversityinternational.org/training/research_fellowships/the_call_for_2012_abdou_salam_ouedraogo_fellowship_is_now_open.html
  • Appel à candidatures pour le master Gestion de l'interface science-politique sur la biodiversité et les services écosystémiques pour le développement du rable en Afrique de l'Ouest – SPIBES

           Le Master en Sciences sur “la gestion de l'interface science-politique sur la biodiversité et les services écosystémiques pour le développement durable en Afrique de l'Ouest – SPIBES” est un programme de formation interdisciplinaire de 2 ans. Il est conçu pour fournir aux étudiants des informations et des compétences très larges et de hautes qualités, nécessaires pour faciliter la mise en œuvre des interfaces science-politique telles que la Plate-forme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) ; et comme moyen d’atteindre les Objectifs de Développement Durable en Afrique de l'Ouest.


    http://wabes.org
  • Appel à candidatures pour l’octroi de bourses pour des visites d’études scientifiques sur la biodiversité en zoologie et en biologie du bois année 2014

    Grâce à un accord avec la Coopération au Développement Belge, le Musée royal de l’Afrique centrale (MRAC) à Tervuren (Belgique) dispose chaque année d’un certain nombre de bourses pour des visites d’études scientifiques des collections du MRAC. Pour l'année 2014 la date de clôture des inscriptions est fixée au 14 Novembre 2013 et la réalisation des visites d'études se déroulera du 01 Mars 2014 au 19 Decembre 2014.


    http://www.africamuseum.be/research/collaborations/training
  • Appel à projet Sud Expert Plantes Développement Durable 2016

    Sud expert plantes développement Durable ( SEP2D) est un programme d'appui au développement et de coopération internationale dans 22 pays de la zone intertropicale. Il vise à la promotion de la recherche scientifique sur la biodiversité végétale dans les pays du Sud, notamment par le développement d’une culture de partenariat avec les opérateurs économiques, la société civile et les instances politiques. Le programme SEP2D ambitionne ainsi de participer au développement de cette recherche scientifique, inclusive des enjeux de politique publique de dimension nationale, sous régionale, régionale et internationale.


    https://www.ird.fr/toute-l-actualite/appels-a-propositions-appels-a-projets/appels-a-projets-proposition-de-l-ird/sud-expert-plantes-developpement-durable-2016
  • Appel à projet Sud Expert Plantes Développement Durable 2016

    Sud expert plantes développement Durable ( SEP2D) est un programme d'appui au développement et de coopération internationale dans 22 pays de la zone intertropicale. Il vise à la promotion de la recherche scientifique sur la biodiversité végétale dans les pays du Sud, notamment par le développement d’une culture de partenariat avec les opérateurs économiques, la société civile et les instances politiques. Le programme SEP2D ambitionne ainsi de participer au développement de cette recherche scientifique, inclusive des enjeux de politique publique de dimension nationale, sous régionale, régionale et internationale.


    https://www.ird.fr/toute-l-actualite/appels-a-propositions-appels-a-projets/appels-a-projets-proposition-de-l-ird/sud-expert-plantes-developpement-durable-2016
  • Appel à projet de l’Initiative Taxonomique Mondiale Belge

    Pour les étudiants / chercheurs hors de Belgique

    BOURSE DE TYPE 1 - Formation en taxonomie et/ou en gestion des collections & accès aux collections situées en Belgique.


    http://www.taxonomy.be/gti_calls/grants_seekers/outside_be
  • Appel à projet de l’Initiative Taxonomique Mondiale Belge

    Pour les étudiants / chercheurs hors de Belgique

    BOURSE DE TYPE 1 - Formation en taxonomie et/ou en gestion des collections & accès aux collections situées en Belgique.


    http://www.taxonomy.be/gti_calls/grants_seekers/outside_be
  • Appel à proposition de projet de recherche

    Le RIFFEAC est un regroupement de Vingt-et-une institutions de formation de la sous-région d’Afrique Centrale, qui a pour objectif de développer les compétences et les structures nécessaires à la gestion conjointe et durable des ressources environnementales et forestières. Créé à Libreville au Gabon, en 2001, le RIFFEAC est devenu en 2006 le partenaire de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) pour la mise en œuvre de l’axe stratégique n°7 de son Plan de Convergence « Renforcement des capacités, participation des acteurs, information et formation ».

    A tous les acteurs (Chercheurs, ONG, Institutions Techniques, Institutions Universitaires) du domaine Forêt/Environnement du Bassin du Congo.


    http://www.riffeac.org/spip.php?article234
  • Appel à proposition pour "SOS - Sauvons nos espèces"

    Le deuxième appel de propositions pour SOS subventions espèces menacées est maintenant ouvert et sera clôturé le 22 Juin 2012. S'il vous plaît cliquer ici pour télécharger l'appel à propositions.



    http://www.sospecies.org/sos_projects/apply_for_a_grant/~~V
  • Appel à propositions Geoforafri 2014

    L'institut de recherche pour le développement (IRD) à travers le programme GEOFOAFRI « Renforcement des capacités et accès aux données satellitaires pour le suivi des forêts en Afrique Centrale et de l'Ouest » financé par le Fonds Français pour l'Environnement Mondial (FFEM), lance un deuxième appel à propositions de projet de recherche appliquée et partenariats, portant sur l'utilisation des données satellitaires pour le suivi des forêts en Afrique Centrale et Afrique de l'Ouest.


    http://www.geoforafri.org/index.php/projet/actualites/112-appel-a-propositions-teledetection-et-suivi-des-forets-appui-a-la-realisation-de-projets-de-recherche
  • Atelier d'elaboration du projet pilote EDD+ de Bapouh-Bana

    L’objectif de cette rencontre est de sensibiliser les parties prenantes sur la gestion durable de la biodiversité, d’élaborer une note d’information sur le  projet REDD+ intercommunal de la reserve forestière Bapouh-Bana et de faire connaître l’initiative sur le plan nationale et international. 


    http://www.adeid.com
  • Atelier de suivi post-formation

    Dans le cadre du Centre d’échange d’informations sur la Convention sur la Biodiversité (CDB), un atelier repris de suivi post-formation se tiendra du 02 au 03 avril 2014 à GERES Formation sis à côté de l’hôtel Meumi de Yaoundé.


    http://www.gerescons.org
  • Atelier sous-régional de formation des gestionnaires du Centre d'Echange d'Informations (CHM) de la Convention sur la Biodiversité du Cameroun, du Congo, de la RCA, du Gabon, et du Tchad.

    Dans le cadre du Centre d'échange d'informations sur la Convention sur la Biodiversité (CDB), un atelier sous-régional de formation des gestionnaires des CHM du Cameroun, du Congo, de la RCA, du Gabon et du Tchad est organisé du 27 au 31 janvier 2014 à l'hôtel Meumi de Yaoundé.


    http://cm.chm-cbd.net/formchm2014
  • Atelier sous-régional de formation des gestionnaires du Centre d'Echange d'Informations (CHM) de la Convention sur la Biodiversité du Cameroun, du Congo, de la RCA, du Gabon, et du Tchad.

    Dans le cadre du Centre d'échange d'informations sur la Convention sur la Biodiversité (CDB), un atelier sous-régional de formation des gestionnaires des CHM du Cameroun, du Congo, de la RCA, du Gabon et du Tchad est organisé du 27 au 31 janvier 2014 à l'hôtel Meumi de Yaoundé.


    http://www.gerescons.org/geresconss/index.php/actualite
  • Bourse MAB pour jeunes scientifiques

    La Bourse MAB pour jeunes scientifiques s'adresse aux jeunes chercheurs qui effectuent des recherches interdisciplinaires en lien avec le Programme l'Homme et la biosphère (MAB). Priorité est donnée aux projets réalisés dans les réserves de biosphère.


    http://www.unesco.org/new/fr/natural-sciences/environment/ecological-sciences/man-and-biosphere-programme/awards-and-prizes/mab-young-scientists-awards/criteria-and-objectives/
  • Bourse Michel Batisse en matière de gestion de réserve de biosphère

    Cette bourse est attribuée tous les deux ans en mémoire de Michel Batisse. Elle récompense les efforts entrepris pour gérer une réserve de biosphère selon les recommandations de la Stratégie de Séville.

    La date limite pour soumettre le formulaire de candidature pour la Bourse Michel Batisse 2014 est le 31 octobre 2013.


    http://www.unesco.org/new/en/natural-sciences/environment/ecological-sciences/man-and-biosphere-programme/awards-and-prizes/michel-batisse-award/
  • Bourse adressée aux chercheurs en écologie en Afrique

    Cette subvention fournit un appui aux écologistes en Afrique pour aider à mener à bien la recherche innovatrice écologique. Le BES reconnaît que les écologistes en Afrique font face à de nombreux défis  dans la réalisation des recherches écologiques. Cette subvention est destinée à leur fournir un soutien afin développer leurs compétences, de partager leurs expériences et  leurs connaissances avec les écologistes des pays développés.


    http://www.britishecologicalsociety.org/grants/ecologists_in_africa/index.php
  • Bourses D'Étude pour les Femmes dans le Bassin du Congo

       Ces bourses offrent un soutien aux femmes qui cherchent à obtenir un certificat ou un diplôme technique ou universitaire dans le domaine de la conservation. Ces bourses permettent aux femmes du bassin du Congo d’acquérir des qualifications formelles bien nécessaires en conservation. Les boursières reçoivent un soutien financier pour les frais associés à la formation pour une période d’environ un an (plafond de 10 000 USD). Les études peuvent être suivies n’importe où dans le monde, elles doivent être sanctionnées d’un certificat ou diplôme.


    http://worldwildlife.org/projects/bourses-d-etude-pour-les-femmes-dans-le-bassin-du-congo
  • CBD Notification 2015-043 - Request for information on the contribution of collective action to biodiversity conservation, including on experiences and lessons learned in applying pertinent methodologies

       In paragraph 29 of decision XII/3, the Conference of the Parties to the Convention on Biological Diversity invites Parties, other Governments and relevant stakeholder organizations to evaluate the contribution of collective action to biodiversity conservation and resource mobilization, and to provide information on the contribution of collective action to biodiversity conservation, including on experiences and lessons learned in applying pertinent methodologies. The provisions on collective action are contained in the Annex to the present notificatio


    http://www.cbd.int/doc/notifications/2015/ntf-2015-030-8j-en.pdf
  • Call for Applications - Negotiation skills training

    Resolving land and resource use conflicts in and around Terrestrial and Marine Protected Areas in the eastern and southern African region


    http://cm.chm-cbd.net/la-biodiversite-au-cameroun/zones-protegees
  • Call master and training scholarships 2017

    The call for scholarship applications for Master programmes (ICP) and trainings (ITP) in 2017 has been launched. The deadline for submission of a candidacy depends on the training or Master programme you are applying for


    http://www.vliruos.be/scholarships
  • Cameroun : un guide de protection des espèces animales menacées de disparition disponible

    Le guide de protection et de promotion des espèces animales menacées d’extinction a été présenté publiquement mercredi 18 juin 2014 à Yaoundé, au cours d’une séance de travail entre le ministre camerounais des Forêts et de la faune (MINFOF), Ngole Philip Ngwese et l’ambassadrice de France au Cameroun, Christine Robichon.


    http://www.mediaterre.org/afrique-centrale/actu,20140623162721.html
  • Caractérisation d’une population de grands et moyens mammifères dans la Reserve de Faune du Dja : Potentiel et menaces

    La présente étude a pu être élaborée grâce à un soutien financier du Réseau des Aires Protégées d'Afrique Centrale (RAPAC) dans le cadre du Programme ECOFAC V (UE) avec le Projet APPUI A LA CONSERVATION ET A L’IMPLICATION DES POPULATIONS RIVERAINES DANS LA COGESTION DES RESSOURCES NATURELLES DE LA RESERVE DE BIOSPHERE DU DJA mis en oeuvre par l’UICN


    http://cm.chm-cbd.net/links/fichiers/caracterisation-d-une-population-de-grands-et-moyens-mammiferes-dans-la-reserve
  • Clôture de l'atelier de formation des gestionnaires des centres d'échange d'informations (CHM) de la convention sur la biodiversité du Cameroun, du Congo, du Gabon et du Tchad.


     
    Débuté le lundi 27 janvier 2014, l’atelier sous-régional de formation des gestionnaires du Centre d’Echange d’Informations (CHM) s’est achevé le jeudi 29 janvier 2014 aux environs de 16h. Pour meubler cette partie, nous avons assisté tour à tour aux mots de clôture du Point Focal du CHM de Belgique, du représentant des participants des pays étrangers  et celui du Point Focal du CHM Cameroun.  


    http://cm.chm-cbd.net/formchm2014/
  • Communiqué de presse : Deuxième appui du C2D au Programme Sectoriel Forêt – Environnement (PSFE)

    Signature de deux conventions de financement pour un montant de 13,6 Mds de F CFA (20,7 M €) entre le Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT) et l’Agence Française de Développement (AFD).


    http://www.ambafrance-cm.org/Communique-de-presse-Deuxieme
  • Conservation Workshop Grants

    Conservation Workshop Grants fund organizations to train communities, stakeholders, park guards, and others on local and regional conservation issues. These grants support training workshops with a strong hands-on learning component that will build capacity for people living in WWF priority places in select countries in Africa, Asia, and Latin America. Local organizations from select WWF-US priority countries must meet all of the eligibility criteria to be considered for a grant.


    http://www.worldwildlife.org/projects/conservation-workshop-grants
  • Célébration de la journée mondiale des oiseaux migrateurs au Cameroun

    La journée mondiale des oiseaux migrateurs c'est célébrée du 10 au 13 mai 2012 à Buea dans la Régions du Sud Ouest Cameroun.


    http://www.incenecdev.org
  • DBT - BIOTECH INDUSTRIAL TRAINING PROGRAMME (BITP) 2017-18

    On behalf of Department of Biotechnology (DBT), Biotech Consortium India Limited (BCIL) is coordinating a scheme of practical industrial training (BITP) for M.Sc./M.Tech./B.E./B.Tech Biotechnology students under the guidance of Dr. Suman Govil, Adviser, DBT.


    http://www.bcil.nic.in/default.htm
  • Dernier appel à projets BID à destination de l’Afrique sub-saharienne

    Le GBIF lance un appel à la soumission de notes conceptuelles pour le financement de projets africains dans le cadre du programme Biodiversity Information for Development (Information sur la Biodiversité pour le Développement ou BID). La date limite pour les soumissions est le 09 avril 2017 à minuit CET / 2300 UTC/GMT.


    http://www.gbif.org/newsroom/news/bid-africa-call-for-proposals-2017-FR
  • Des techniques culturales pour transformer les savanes en cacaoyères

         Des techniques culturales réalisées au Cameroun ont montré que grâce à l’élimination de l’imperata (Imperata cylindrica) – une adventice particulièrement nuisible pour les cultures –, on peut  transformer une savane en cacaoyère productive et obtenir des rendements similaires à ceux des plantations installées en galerie forestière.


    http://www.scidev.net/afrique-sub-saharienne/agriculture/actualites/des-techniques-culturales-pour-transformer-les-savanes-en-cacaoy-res.html
  • Dix pays africains s'associent pour la protection des forêts tropicales humides.

    Dix pays d'Afrique centrale se sont associés pour protéger la forêt tropicale humide du Bassin du Congo – la deuxième plus grande du monde – contre la déforestation galopante, avec la mise en œuvre de systèmes consolidés de surveillance des forêts nationales et le renforcement de la coopération régionale.


    http://www.scidev.net/afrique-sub-saharienne/biodiversite/actualites/dix-pays-africains-s-associent-pour-la-protection-des-for-ts-tropicales-humides.html
  • Début du transfert technique de la base de données sur la biodiversité du CHM du Maroc au CHM Cameroun

    Du 09 au 13 février 2015 se déroulera au sein du Ministère Délégué auprès du Ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, chargé de l’Environnement du Maroc, le transfert technique de la base de données sur biodiversité du CHM du Maroc au CHM Cameroun


    http://www.environnement.gov.ma/index.php/fr/
  • Enquête sur les besoins en formation en biodiversité végétale

        Le programme Sud Expert Plantes Développement Durable (SEP2D, voir plaquette ci-jointe) a pour objectif de renforcer les capacités scientifiques et la coopération entre scientifiques, autorités nationales et locales, opérateurs privés et acteurs de la société civile œuvrant dans le domaine de la connaissance, la conservation, la gestion et la valorisation de la biodiversité végétale tropicale, pour favoriser la mise en œuvre de politiques garantissant la durabilité des modes d’exploitation des ressources naturelles et leur plus grande contribution aux économies locales.


    http://www.ffem.fr/accueil-FFEM/projets/projets_ffem-par-secteur/Projetsbiodiversite/2012-CZZ1754-Programme-Sud-Expert-Plantes-Developpement-durable
  • Expérience et leçons apprises du Cameroun en matière d’élaboration du Readiness Preparation Proposal (R-PP) dans le cadre de l’initiative REDD+

    Les effets néfastes des changements climatiques au vu de leur impact, mettent les nations du monde en face de deux éventualités existentielles : s’adapter ou disparaître à terme.


    http://cm.chm-cbd.net/links/fichiers/experience-et-lecons-apprises-du-cameroun-en-matiere-d-elaboration-du-readiness
  • FAO Committee on Forestry Calls for Collaboration on Biodiversity Mainstreaming in the Lead up to the Thirteenth Meeting of the Conference of Parties to the Convention on Biological Diversity

    Montreal/Rome, 9 August 2016 – The 23rd session of the Committee on Forestry (COFO23), which took place in Rome, Italy 18-22 July 2016, took an effective approach that focused on the interlinkages between forest and other sectors and issues, including biodiversity and climate change.


    http://www.cbd.int/
  • Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité 3 ème appel à projets 2013
    • Date limite de pré-enregistrement (étape obligatoire) : le 30 mai 2013
    • Date limite de soumission des projets complets le 20 juin 2013

    La FRB et le Fonds français pour l'environnement mondials’associent pour lancer un appel à projets de recherche sur les scénarios de la biodiversité en Afrique subsaharienne


    http://www.fondationbiodiversite.fr/appel-a-projets/modelisation-et-scenarios-de-la-biodiversite
  • Formation au renseignement d'une base de données sur la biodiversité du Cameroun

    Début de la formation ce mercredi 18 mars 2015 à Yaoundé.


    http://www.minep.gov.cm
  • Funding Opportunities From US: USFWS Grant Announcement

    The Secretariat of the Convention on the Conservation of Migratory Species of Wild Animals (CMS) is pleased to inform you of a forthcoming funding opportunity within the Wildlife Without Borders programme of the United States Fish & Wildlife Service International Conservation Funds. Project proposals can be submitted to the Critically Endangered Animals Conservation Fund (CEACF). The deadline for applying for this grant is 15 May 2014.


    http://www.cms.int/en/node/5280
  • Inclusion des savoirs autochtones et locaux (IPBES)

    Aidez IPBES à faire avancer l’inclusion de savoirs autochtones et locaux dans l’Évaluation Globale de la Biodiversité et des Services Ecosystémiques 


    http://test-ipbesnew.pantheonsite.io/contributions-sur-les-savoirs-autochtones-et-locaux-sal-pour-l%E2%80%99%C3%A9valuation-globale-de-ipbes
  • Indigenous and Local Knowledge of Biodiversity and Ecosystem Services in Africa

    The Intergovernmental Platform for Biodiversity and Ecosystem Services (IPBES) includes as one of its operating principles the following commitment:
    Recognize and respect the contribution of indigenous and local knowledge to the conservation and sustainable use of biodiversity and ecosystems.


    http://cm.chm-cbd.net/links/fichiers/indigenous-and-local-knowledge-biodiversity-and-ecosystem-services-africa
  • Invitation to Register for a Massive Open Online Course on Greening Consumption and Production (31 May - 12 July 2017)

    The opening of registration for the six-week Massive Open Online Course on Greening Consumption and Production, which has been jointly developed by the Secretatiat of the Convention on Biological Diversity and the United Nations Development Programme in collaboration with the NBSAP Forum. The Nature Conservancy is also partnering with us to host the course on its Conservation Training website. The course will be conducted from Wednesday, 31 May to Wednesday, 12 July 2017 in English, Spanish and French


    http://mailchi.mp/nbsapforum/massive-open-online-course-greening-consumption-production
  • Journée internationale de la biodiversité 2014

    "Biodiversité Insulaire". Tel est l'intitulé du thème choisi cette année 2014 pour célébrer la journée internationale de la biodiversité. La pertinence d'un tel thème n'est plus à démontrer. En effet,

    Les Îles et les milieux marins proches des côtes, constituent des écosystèmes uniques, souvent composés de nombreuses espèces végétales et animales qui sont endémiques — et que l’on ne trouve nulle part ailleurs sur terre. Héritage d'une histoire évolutive unique, ces écosystèmes sont des trésors irremplaçables. Ils sont également essentiels à la subsistance, à l'économie, au bien-être et à l'identité culturelle de 600 millions d’habitants insulaires — soit un dixième de la population mondiale.


    http://www.cbd.int/idb/2014/
  • L'Etat au secours des populations riveraines des aires protégées

    Depuis 1994, l'Etat Camerounais a adopté une nouvelle politique forestière et faunique. Cette loi vise à associer davantage les populations locales et les collectivités locales décentralisées à la gestion durable des ressources naturelles. La gestion participative de ces ressources naturelles par ces parties prenantes est motivée par la rétrocession des taxes d'affermage  au nord Cameroun et des redevances forestières dans la partie méridionale.


    http://www.ecoledefaune.org
  • La gestion durables des Forêts d'Afrique Centrale. Hier, aujourd'hui et demain

    L'Afrique centrale contient le deuxième plus grand bloc continu de forêt tropicale de la planète après l'Amazonie. La zone abrite une riche biodiversité et fournit des services écologiques vitaux régionaux et mondiaux. Alors que l'attention aux questions forestières dans la région a augmenté depuis le Sommet de Rio en 1992, il reste encore beaucoup à faire pour répondre aux nouvelles menaces contre ces forêts importantes et le défi de les gérer durablement.


    http://www.cifor.org/events/cifors-20th-anniversary/anniversary-events/sustainable-forest-management-in-central-africa.html
  • La lutte contre le changement climatique et la protection de la forêt sont-elles en train de prendre le pas sur le bien-être des peuples autochtones ?

    Le CIFOR, à travers son projet COBAM, a le plaisir de vous convier à l’écoute de son émission radiophonique «  Au rythme des Saisons »  ce Mercredi 03 Avril 2013 à 18h05 heure locale, soit 17h05 GMT, sur les ondes du Poste national de la CRTV.


    http://www.crtv.cm
  • Launch of the Biodiversity e-Learning Platform

      The Biodiversity e-Learning Platform developed by the Secretariat has been launched and is now accessible at: http://scbd.unssc.org. The platform was established pursuant to paragraph 8(e) of decision XII/2 B, requesting the Executive Secretary to promote the use of advanced technologies to further enhance capacity building, technical and scientific cooperation and technology transfer. It was developed with funding from the Government of Japan, through the Japan Biodiversity Fund, and is maintained in collaboration with the United Nations System Staff College.


    https://scbd.unssc.org/
  • Le Parc National de Bouba Ndjidda, au coeur de la gestion transfrontalière de la biodiversité

    En application de l’article 10 de l’Accord de Coopération entre les Gouvernements de la République du Cameroun et de la République du Tchad, relatif à la création et à la gestion concertée du complexe transfrontalier des aires protégées Bouba-Ndjidda et Sena-Oura, et conformément à la feuille de route issue de la réunion de N’djamena du 06 juin 2012, mandat a été donné aux gestionnaires du complexe de : 

    -        préparer un premier plan de travail conjoint et budget ;

    -        préparer un projet de protocole d’accord binational pour la lutte anti-braconnage ;

    -        Identifier et prendre contact avec les acteurs, programmes et projets dans la zone de BSB Yamoussa ;

    -        Préparer le plan d’activité conjoint de 2014.


    /
  • Le Parc National de Bouba Ndjidda, au coeur de la gestion transfrontalière de la biodiversité

    En application de l’article 10 de l’Accord de Coopération entre les Gouvernements de la République du Cameroun et de la République du Tchad, relatif à la création et à la gestion concertée du complexe transfrontalier des aires protégées Bouba-Ndjidda et Sena-Oura, et conformément à la feuille de route issue de la réunion de N’djamena du 06 juin 2012, mandat a été donné aux gestionnaires du complexe de : 

    -        préparer un premier plan de travail conjoint et budget ;

    -        préparer un projet de protocole d’accord binational pour la lutte anti-braconnage ;

    -        Identifier et prendre contact avec les acteurs, programmes et projets dans la zone de BSB Yamoussa ;

    -        Préparer le plan d’activité conjoint de 2014.


    /
  • Le Parc National de Bouba Ndjidda, au coeur de la gestion transfrontalière de la biodiversité

    En application de l’article 10 de l’Accord de Coopération entre les Gouvernements de la République du Cameroun et de la République du Tchad, relatif à la création et à la gestion concertée du complexe transfrontalier des aires protégées Bouba-Ndjidda et Sena-Oura, et conformément à la feuille de route issue de la réunion de N’djamena du 06 juin 2012, mandat a été donné aux gestionnaires du complexe de : 

    -        préparer un premier plan de travail conjoint et budget ;

    -        préparer un projet de protocole d’accord binational pour la lutte anti-braconnage ;

    -        Identifier et prendre contact avec les acteurs, programmes et projets dans la zone de BSB Yamoussa ;

    -        Préparer le plan d’activité conjoint de 2014.


    /
  • Le rapport d'étude de référence des indicateurs de sensibilisation, de communication et d'engagement du public à l’égard de la biodiversité au Cameroun est disponible.

        L’importance de la diversité biologique dans le fonctionnement des écosystèmes et dans la fourniture des biens et des services au bien-être humain n’est plus à démontrer. Elle assure la sécurité alimentaire, la santé humaine, ainsi que l’approvisionnement en air pur et en eau potable. Elle contribue aux moyens locaux de subsistance, au développement économique, et elle est essentielle à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement, incluant la réduction de la pauvreté (CDB, 2010). 


    http://www.biodiv.be/cameroun/links/fichiers/rapport_etude_indicateurs_sensibilisation_biodiversite_cameroun.pdf
  • Les Facteurs de Déforestation et de Dégradation des Forêts: Résultats d'une analyse participative dans les Paysages TNS et TRIDOM (Cameroun, Congo, Gabon et RCA)

    La présente étude a été réalisée dans le cadre du projet «Appui à la participation multi-acteurs au processus REDD+ au Cameroun, Congo, Gabon et RCA» financé par le Fonds pour les Forêts du Bassin du Congo (FFBC) et le Projet "Towards Pro Poor REDD+" financé par le Ministère des Affaires Etrangères du Royaume de Danemark (DANIDA).


    http://cm.chm-cbd.net/links/fichiers/les-facteurs-de-deforestation-et-de-degradation-des-forets
  • Les pays africains s'accordent pour déterminer un prix aux ressources naturelles

    Avec l’engagement pris le mois dernier par dix pays du continent, l’Afrique a pris les devants pour persuader les Etats de prendre en compte la valeur économique réelle des ressources naturelles dans les comptes nationaux.


    http://www.scidev.net/fr/science-and-innovation-policy/features/les-pays-africains-s-accordent-pour-d-terminer-un-prix-aux-ressources-naturelles-1.html
  • Les premières « Indications Géographiques Protégées » d’Afrique

    L'Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), l’Agence française de développement (AFD), et le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad) invitent le grand public à découvrir trois produits d’exception sur le stand du Cirad au Salon international de l’agriculture de Paris, Porte de Versailles (hall 4, allée C, 100).


    http://www.cirad.fr/actualites/toutes-les-actualites/communiques-de-presse/2013/indications-geographiques
  • MESSAGE OF THE EXECUTIVE SECRETARY OF THE CONVENTION ON BIOLOGICAL DIVERSITY DR. CRISTIANA PAŞCA PALMER on the occasion of WORLD WATER DAY 22 March 2018 “Nature for Water”

    Many of the solutions to our global water challenges can be found in nature.


    http://www.cbd.int/
  • MOOC gratuit sur la Résilience pour le développement

    Il vous reste deux semaines pour vous inscrire à votre Cours en Ligne Ouvert et Massif (MOOC) GRATUIT, en deux parties, intitulé Introduction à la résilience pour le développement. 


    http://mailchi.mp/nbsapforum/gcp_mooc_fr2
  • Masters in Conservation Leadership

    The Masters in Conservation Leadership is a ground-breaking course at the University of Cambridge.



    http://www.geog.cam.ac.uk/graduate/mphil/
  • Message du Secrétaire Général des Nations Unies publié à l'occasion de la journée internationale de la diversité biologique du 22 mai 2016

    La biodiversité et les services rendus par les écosystèmes sont les fondements mêmes de la vie sur la terre; les moyens de subsistance et le bien-être des hommes partout dans le monde en dépendent. Nous devons absolument protéger la biodiversité et empêcher qu’elle continue de s’appauvrir afin de garantir notre avenir collectif.


    https://www.cbd.int/idb/image/2016/messages/idb-2016-message-unsg-en.pdf
  • Message du Secrétaire général à l’occasion de la Journée internationale de la biodiversité

    22 mai 2011

     

               La Journée internationale de la biodiversité s’inscrit dans l’Année internationale des forêts, proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies pour enseigner aux populations de la planète la valeur des forêts et leur faire comprendre les pertes sociales, économiques et écologiques catastrophiques que signifierait leur disparition.


    www.cbd.int/idb/2011/messages
  • NOUVEL APPEL À PROJETS PETITES SUBVENTIONS PPI 5

    Le Programme de Petites Initiatives (PPI), financé par le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM), et mis en œuvre par le Comité Français de l’UICN, en partenariat avec le Programme d’Afrique Centrale et Occidentale (PACO) de l’UICN, lance un nouvel appel à projets « petites subventions ».


    http://uicn.fr/nouvel-appel-a-projets-petites-subventions-ppi-5/
  • National red lists: global coverage and applications
    1. In notification 2014-074, the Executive Secretary requested Parties and partners to provide updated information on national and subnational red lists for compilation by the International Union for the Conservation of Nature (IUCN) as a contribution to the effort to gauge progress toward the achievement of the Aichi Biodiversity Targets, in particular Target 12, “By 2020, the extinction of known threatened species has been prevented and their conservation status, particularly of those most in decline, has been improved and sustained.”
    2. IUCN prepared a report on the current status of National Red Lists which is being made available in the form and language in which it was received by the Secretariat.

    http://www.iucnredlist.org
  • Nominations for the MIDORI Prize for Biodiversity 2014

    The MIDORI Prize is an international prize dedicated to biodiversity, co-organized by the AEON Environmental Foundation and the Secretariat of the Convention on Biological Diversity (CBD).


    http://www.cbd.int/notifications/default.shtml
  • Nouvelles des Aires Protégées en Afrique N° 80 (NAPA)

         Dans quelques jours, le 6ème congrès mondial des parcs va débuter. Plus de 5 000  participants sont attendus, venus de toute la planète,  qui, pendant une semaine, célèbreront la conservation de la nature et profiteront de ce moment rare, tous les dix ans. L’accent portera sur les succès, car il y en a (voir les histoires présentées dans cette NAPA) et les conclusions du congrès se voudront résolument optimistes.


    http://www.mediaterre.org/afrique/actu,20141107163332.html
  • Offre de cinq (5) bourses de stage de formation sur FishBase et la taxinomie des poissons 2014

      Le Musée Royal d'Afrique Centrale à travers sont département de Zoologie Africaine (Unité d'ichtyologie) organise du 03/03/2014 au 23/05/2014 un stage de formation sur FishBase et la taxinomie des poissons.

    • La date d'ouverture des inscriptions est fixée au 23/09/2013
    • La date de clôture des inscriptions est fixée au 14/11/2013

    http://www.africamuseum.be/research/collaborations/training/group?set_language=fr&cl=fr
  • Offre de subvention pour la recherche agricole en Afrique subsaharienne

    La Fondation Bill & Mélinda Gates invite les chercheurs inscrit en Master Science ou en cycle Doctorat PhD dans les établissements nationaux de recherche agricole et dans les universités d'Afrique subsaharienne, en collaboration avec d'autres chercheurs à l'échelle internationale (que ce soit en Afrique ou au-delà du continent) à soumettre des demandes de subvention relatives à leur projet de recherche.


    http://www.gatesfoundation.org/How-We-Work/General-Information/Grant-Opportunities/Program-for-Emerging-Agricultural-Research-Leaders
  • Offre de subvention pour la recherche en systématique des plantes

    L'IAPT (International Association for Plant Taxonomy)  lance pour l'année 2014 un appel à candidature pour le financement des projets de  recherche sur la systématique des plantes. Cet appel est adressé aux étudiants et chercheurs du monde entier en générale et ceux des pays en développement en particulier.  


    http://www.iapt-taxon.org./index_layer.php?page=s_grants
  • Opportunities under the Green Climate Fund

    The purpose of this notification is to inform Parties and relevant stakeholders of the potential opportunities under the Green Climate Fund (GCF) (http://www.greenclimate.fund/home) to support ecosystem-based approaches to address climate change, and in this context to encourage national level coordination for promoting synergistic implementation of the Rio conventions.


    http://www.greenclimate.fund/home
  • Opportunités de financement des ÉTATS - UNIS: possibilités de financement de l’USFWS

    Le  Secrétariat  de  la  Convention  sur  la  conservation  des  espèces  migratrices appartenant à la faune sauvage (CMS) a le plaisir de vous faire part de la prochaine possibilité de financement du programme de la Faune sans Frontières des Fonds internationaux de Conservation du Service de Pêche et Vie Sauvage des Etats-Unis (USFWS).  Propositions  de   projet   peuvent   être   soumises   au   Fond   pour   la Conservation des Espèces en Danger Critique d’Extinction. La date limite de dépôt des demandes de subvention USFWS est fixée au 15 mai 2014.


    http://www.cms.int/fr/news/2014015-opportunit%C3%A9s-de-financement-des-%C3%A9tats-unis-possibilit%C3%A9s-de-financement-du-usfws-date
  • PROROGATION OF THE CALL FOR EXPRESSION OF INTEREST RELATED TO THE RECRUITMENT OF SIX NATIONAL CONSULTANTS ON BEHALF SUFACHAC PROJECT

    The Global Environment Facility has approved for its fifth operational phase (GEF 5: 2010-2014) the project entitled "Sustainable Agriculture and Conservation of Critical Habitat for Biodiversity Integration and Effective Management Of Protected Areas in the South-West region of Cameroon for the next four (4) years aims to strengthen and expand the Protected Areas network and integrate biodiversity conservation into the Bakossi-Banyang-Mbo landscape.


    https://www.gef-cameroon.org/
  • PROROGATION OF THE CALL FOR EXPRESSION OF INTEREST RELATED TO THE RECRUITMENT OF SIX NATIONAL CONSULTANTS ON BEHALF SUFACHAC PROJECT

    The Global Environment Facility has approved for its fifth operational phase (GEF 5: 2010-2014) the project entitled "Sustainable Agriculture and Conservation of Critical Habitat for Biodiversity Integration and Effective Management Of Protected Areas in the South-West region of Cameroon for the next four (4) years aims to strengthen and expand the Protected Areas network and integrate biodiversity conservation into the Bakossi-Banyang-Mbo landscape.


    https://www.gef-cameroon.org/
  • PROROGATION OF THE CALL FOR EXPRESSION OF INTEREST RELATED TO THE RECRUITMENT OF TWO NATIONAL CONSULTANTS ON BEHALF PINESMAP-BPCE PROJECT

    The Global Environment Facility has approved the project entitled "Participative Integrated Ecosystems Service Management Plan for Bakassi Post Conflict Ecosystem” PINESMAP-BPCE in Ndian division of the South-West region of Cameroon for the next four (4) years and the project aims at Conserving and sustainable use and improved management of Bakassi ecosystems through integrated ecosystems management plans and ecosystems valuation.


    https://www.gef-cameroon.org/
  • PROROGATION OF THE CALL FOR EXPRESSION OF INTEREST RELATED TO THE RECRUITMENT OF TWO NATIONAL CONSULTANTS ON BEHALF PINESMAP-BPCE PROJECT

    The Global Environment Facility has approved the project entitled "Participative Integrated Ecosystems Service Management Plan for Bakassi Post Conflict Ecosystem” PINESMAP-BPCE in Ndian division of the South-West region of Cameroon for the next four (4) years and the project aims at Conserving and sustainable use and improved management of Bakassi ecosystems through integrated ecosystems management plans and ecosystems valuation.


    https://www.gef-cameroon.org/
  • Parc National de Bouba Ndjidda, vers une nouvelle vision.

    Depuis février 2012, période à laquelle les « cavaliers », braconniers d’éléphants pour l’ivoire ont assailli le Parc National de Bouba Ndjidda, en y organisant une razzia de grande envergure, il y a eu plus de 300 éléphants massacrés dans le parc et sa zone périphérique. Les populations riveraines, bien que se déclarant choquées par la libre circulation de bandes armées étrangères sur le territoire, reconnaissent volontiers que ce braconnage a apporté une réponse au problème récurrent de dévastation de leurs cultures par les pachydermes, car malgré leurs lamentations, l'administration compétente ne s'active guère pour rehercher des solutions durables à ce épineux problème.


    http://www.paulboursafaris.com
  • Plan d'affaire 2015 - 2019 du Parc National de WAZA

    Le Parc National de Waza (PNW) créé en 1968, localisé dans la Région de l’Extrême-Nord Cameroun (entre le département du Logone et Chari, et le département du Diamaré), est situé dans un milieu sahélien et dispose d’une riche biodiversité. Dans le cadre de la mise en oeuvre des programmes d’aménagement pour la période 2015 – 2019, le présent business plan donne de manière globale une vision financière des actions prévues.


    http://cm.chm-cbd.net/links/fichiers/plan-d-affaire-2015-2019-du-parc-national-de-waza
  • Plan d’aménagement du Parc National de Waza 2015 – 2019

    Le plan d’aménagement du Parc National de Waza (PNW) a été élaboré en utilisant une approche participative intégrant diverses études menées dans le Parc et sa périphérie. Cette approche intégrait l’ensemble des parties prenantes en vue d’obtenir un document consensuel à même de satisfaire aussi bien les exigences de la conservation que celle de participer à l’amélioration des conditions d’existence des populations de la périphérie.


    http://cm.chm-cbd.net/links/fichiers/plan-d-amenagement-du-parc-national-de-waza-2015-2019
  • Prix "Solutions Genre et Climat"

       La Women and Gender Constituency (WGC), créée en 2009, est l’un des neuf groupes observateurs au sein de la Convention Cadre des Nations Unies pour le Changement Climatique (CCNUCC). Elle regroupe aujourd’hui plus de 20 organisations de la société civile qui se battent pour porter la voix des femmes et défendre leurs droits au sein des processus de la CCNUCC. La WGC défend un future juste et durable, qui assure une justice climatique et l’égalité de genre.


    https://www.judgify.me/genderjustclimatesolutionsFR
  • Prix de digitalisation pour le développement D4D

    Le «Prix de digitalisation pour le développement» (D4D – Digital for Development) est une initiative du cabinet De Croo et de la direction générale Coopération au développement (DGD). Le ministre De Croo a dans son portefeuille la «Coopération au développement» et l’«agenda numérique». L’organisation du prix a été confiée au Musée royal de l'Afrique centrale (MRAC).


    http://prized4d.africamuseum.be/fr/Accueil
  • Prix pour la conservation des grands singes

    Le Partenariat pour la survie des grands singes (GRASP) - Prix Ian Redmond conservation a été créé en 2012 à l'initiative conjointe du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) et l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) dans le but de développer et d'inspirer les jeunes défenseurs de l'environnement à oeuvrer pour la protection  des grands singes et de leur habitat en Afrique et en Asie.


    http://www.un-grasp.org/news/118-grasp-award
  • Programme de bourses Robert S. McNamara de la Banque mondiale

    Le Programme de bourses Robert S. McNamara a été créé en 1982 pour honorer l'ancien président de la Banque mondiale par des contributions de la Banque mondiale et des gouvernements du Bangladesh, de la Chine, de l'Inde, du Koweït, du Nigéria, du Pakistan, du Pérou et de l'ex-Yougoslavie.


    http://web.worldbank.org/WBSITE/EXTERNAL/WBI/EXTWBISFP/EXTRSMFP/0,,contentMDK:21588578~menuPK:552352~pagePK:64168445~piPK:64168309~theSitePK:551843,00.html
  • Projet: Opérations pilotes en partenariat

    Cet appel s’inscrit dans la continuité du précédent (diffusé le 29 octobre 2016) et a pour objectif de soutenir des projets contribuant au renforcement des capacités des équipes de recherche tout en participant au développement de l’innovation économique, politique et sociale.


    http://www.ird.fr/toute-l-actualite/appels-a-propositions-appels-a-projets/appels-a-projets-proposition-de-l-ird/sud-expert-plantes-developpement-durable-2017-2e-appel-a-projets
  • Projets de recherche prioritaire

    Cet appel vise à financer des projets de recherche destinés à promouvoir la connaissance de la biodiversité végétale, sa conservation et sa valorisation dans une perspective de développement durable.


    http://www.ird.fr/toute-l-actualite/appels-a-propositions-appels-a-projets/appels-a-projets-proposition-de-l-ird/sud-expert-plantes-developpement-durable-2017-3e-appel-a-projets
  • Promulgation de la loi autorisant le Président de la République à adhérer au protocole de Nagoya sur l'APA

    Loi n°2014/009 du 18 juillet 2014 autorisant le Président de la République à adhérer ou protocole de Nagoya sur l'accès aux ressources génétiques et le portage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation, adopté le 29 octobre 2010 à Nagoya (Japon).


    https://www.prc.cm/fr/actualites/actes/lois/796-loi-n-2014-009-du-18-juillet-2014-autorisant-le-president-de-la-republique-a-adherer-ou-protocole-de-nagoya-sur-l-acces-aux-ressources-genetiques-et-le-portage-juste-et-equitable-des-avantages-decoulant-de-leur-utilisation-adopte-le-29-octobre-2010-a-nago
  • Publication du livre "Vivre et se nourrir de la forêt en Afrique centrale".

    Ce livre nous emmène au cœur des zones de forêts denses et sahéliennes de l’Afrique centrale, un écosystème précieux et essentiel à la vie quotidienne de ses habitants, représentant l’un des trois principaux ensembles boisés tropicaux de la planète.


    http://www.fao.org/publications/card/en/c/77dbd058-8dd4-4295-af77-23f6b28cc683/
  • RECRUITMENT OF 5 NATIONAL CONSULTANTS ON BEHALF OF THE PROJECT

    The Global Environment Facility has approved for its fifth operational phase (GEF 5: 2010-2014) the project entitled "Sustainable Agriculture and Conservation of Critical Habitat for Biodiversity Integration and Effective Management Of Protected Areas in the South-West region of Cameroon for the next four (4) years aims to strengthen and expand the Protected Areas network and integrate biodiversity conservation into the Bakossi-Banyang-Mbo landscape.


    https://www.gef-cameroon.org/
  • Recruitment of consultants under components 1 & 2 Cameroun Biosecurity

    The Ministry of Environment, Protection of Nature and Sustanable Development (MINEPDED), as the executing agency for the Cameroon Biosecurity project titled: "Development and Institution of a National Monitoring and Control System (Framework) for Living Modified Organisms (LMOs) and Invasive Alien Species (IAS) ", is recruiting under its Components 1 and 2 the following consultants:


    http://cm.chm-cbd.net/links/fichiers/consultancy-recruitment-project-components-one-and-two
  • Réunion de coordination du partenariat belge sur le CHM de la CBD et Atelier Régional des pays africains sur le CHM De la CBD

    Un  atelier régional pour les pays africains sur le mécanisme d'échange (CHM) se tiendra du 5 au 9 mai 2014 à Buea, au Cameroun, grâce aux gouvernements du Cameroun et du Japon, ainsi que au Gouvernement de la Belgique qui tiendra parallèlement à cet atelier une réunion du CHM avec ses pays partenaires.


    http://www.cbd.int/doc/?meeting=CHM-WS-2014-01
  • Révolution tranquille dans le domaine de l'eau

    Johannesbourg — Tranquillement, une nouvelle révolution est en train de s'opérer dans de petits villages et régions rurales d'Afrique subsaharienne et d'Asie du Sud : selon une nouvelle étude menée sur trois ans, les habitants développent de nouvelles manières, plus économiques, de puiser de l'eau pour l'irrigation. Ce mouvement pourrait redresser le secteur de l'agriculture dans les pays en développement.


    http://fr.allafrica.com/stories/201208280962.html
  • Scholarships for MSc Education for Sustainability at London South Bank University

    10 fully funded Commonwealth scholarships available now for suitable distance learning applicants from the Caribbean, East & Southern African Commonwealth countries – MSc Education for Sustainability London South Bank University


    http://cscuk.dfid.gov.uk/apply/distance-learning/courses/
  • Second Issue of BioCAP: Biodiversity Capacity Development Update

    BioCAP: Biodiversity Capacity Development Update has been developed to provide periodic updates on the implementation of the short-term action plan on capacity-building adopted in Cancun by the Conference of the Parties, with a particular focus on the main outcomes of the capacity development and technical and scientific cooperation activities facilitated and supported by the Secretariat of the Convention on Biological Diversity in collaboration with partners.


    http://www.cbd.int/doc/newsletters/biocap/biocap-02-en.pdf
  • Sensibilisation des communautés riveraines de l'Unité Technique Opérationnelle du parc national de Bouba Ndjida sur la préservation de la biodiversité

    Dans le cadre de la mise en oeuvre du projet d'implication des communautés riveraines à la gestion particpative du parc national de Bouba Ndjidda, une vaste campagne de sensibilisation des communautés riveraines s'est déroulée du 28 février au 03 mars dans les villages riverains de l'unité technique opérationnelle (UTO) de Bouba Ndjidda.


    http://cm.chm-cbd.net/formchm2014/convention/exercices-botna/exercice-jour-7/sensibilisation-des-communautes-riveraines-sur-la-biodiversite
  • Services écosystémiques et biodiversité : Vers un réseau social d’information scientifique et technique pour l’Afrique

    Dans la continuité de la Conférence de Nagoya en octobre 2010, l'Assemblée générale des Nations-Unies a donné, fin décembre le feu vert à la création de l'IPBES, plateforme intergouvernementale scientifique et politique dédiée à l'amélioration des connaissances sur la biodiversité et les services écosystémiques. 


    http://www.afriseb.net
  • Sondages sur les besoins et les ressources de données sur la biodiversité en Afrique

    L'information sur la biodiversité pour le développement (IBD) est un nouveau projet de 3,9 millions d'euros, s'étalant sur plusieurs années, financé par l'Union européenne et mené par le SMIB/GBIF. L’IBD vise à augmenter la quantité d'information disponible ainsi que l’utilisation de cette information sur la biodiversité dans les pays ACP ou pays d'Afrique sub-saharienne, des Caraïbes et du Pacifique.


    http://links.gbif.org/bidsurveyfrdh
  • Spot radio sur l'importance des pollinisateurs

    Enviro-Protect est une Organisation Non Gouvernementale qui  a pour but de contribuer à assurer de meilleures conditions de vie aux populations d’Afrique et plus particulièrement dans la sous région Afrique Centrale. Ceci à travers la promotion de la protection de l’environnement et de la gestion des ressources naturelles.

     Les objectifs poursuivis sont particulièrement les suivants :

    • Sensibiliser les individus et les groupes sociaux sur le rapport entre l’environnement et le développement ;
    • Aider les individus et les groupes sociaux à la résolution des problèmes d’environnement et de développement ;

    ·         Coopérer activement, dans un double but d’échange d’expériences et d’entraide avec les autres organisations nationales ou internationales poursuivant les mêmes objectifs.

    Dans le cadre des ses activités cet organisation à produit un spot radio qui est diffusé sur les radios locales et téléchargeable ici


    http://www.biodiv.be/cameroun/links/fichiers/03-piste-3.mp3a
  • Stage de formation en gestion de collections – session 2017
    Grâce à un accord avec la Coopération au Développement Belge, le Musée royal de l’Afrique centrale (MRAC) à Tervuren (Belgique) organise une formation en gestion des collection à l’attention d’experts africains.

    http://www.africamuseum.be/about-us/news/call-gestioncollections2017
  • Stage de formation sur FishBase et la taxinomie des poissons 2018

    organisé par le Département de Biologie – unité d’ichtyologie
    Appel à candidatures pour 5 bourses

    Date de clôture des inscriptions: 08/12/2017
    Formation: 05/03/2018 -- 25/05/2018


    http://fishbase.africamuseum.be/
  • Subvention et bourse du "British Ecological Society" (BES)

    La BES offre des subventions pour promouvoir l'excellence en recherche écologique, aide à financer la formation, les voyages et  la communication de la science de l'écologie aussi largement que possible. Ces dernières années, plus de £ 200.000 par an ont été attribué à travers diverses subventions du BES.


    http://www.britishecologicalsociety.org/grants/
  • Symposium international sur les chaînes de valeur des produits ligneux en Afrique.

    Le centre mondial d’agroforesterie / Afrique occidentale et centrale et les partenaires du programme  organisent du 26 au 28 Novembre 2012 à Yaoundé au Cameroun un Symposium international. Le symposium aura comme thème « Les chaînes de valeur des produits ligneux  en Afrique ».


    http://www.aftp-symposium.org
  • Table ronde L'aménagement urbain: une stratégie gagnante pour la biodiversité

    Favoriser la biodiversité : une stratégie gagnante pour l'aménagement urbain

    L'Institut EDS organise une Table ronde sur les questions de biodiversité urbaine et d'aménagement urbain. Les intervenants à cette table ronde seraient Madame Danielle Dagenais, chercheure à l’Université de Montréal, Madame Coralie Deny, directrice générale du Conseil régional de l’environnement de Montréal, et Madame Élise Beauregard, architecte paysagiste.


    http://www.ihqeds.ulaval.ca/archives/calendrier/?tx_stsimpleajaxcal_pi1[ev]=1172&tx_stsimpleajaxcal_pi1[li]=0&cHash=4c7df3f6e73b7b294dbb937ecdb649c1
  • The Darwin Initiative

    The Darwin Initiative is a UK government grants scheme that helps to protect biodiversity and the natural environment through locally based projects worldwide.


    https://www.gov.uk/government/groups/the-darwin-initiative#what-we-do
  • The call for 2016 EDGE Fellowship applications is now open

    One of the most effective ways ZSL’s EDGE of Existence programme (www.edgeofexistence.org) is working to secure the future of EDGE species is by awarding two-year Fellowships to future conservation leaders “EDGE Fellows” working on poorly-known EDGE bird, mammal, amphibian, reptile or coral species.


    http://www.edgeofexistence.org/
  • Theme of the International Day for Biological Diversity 2017

    The Secretariat of the Convention on Biological Diversity (CBD) is pleased to announce that the theme of the International Day for Biological Diversity (IDB) on 22 May 2017 will be: “Biodiversity and Sustainable Tourism”.


    https://www.cbd.int/doc/notifications/2017/ntf-2017-007-idb-en.pdf
  • Travel Awards for Sub-Saharan African Participation in the 2014 TDWG Conference, Jönköping, Sweden

       Biodiversity Information Specialists from developing Sub-Saharan African countries are invited to apply for travel awards to participate in the 2014 Biodiversity Information Standards (TDWG) Annual Conference, to be held 27-31 October 2014 in Jönköping, Sweden.  The travel awards are made possible by joint funding from the JRS Biodiversity Foundation and the Belgian Development Cooperation Program of the Royal Museum for Central Africa.


    http://cybertaxonomy.africamuseum.be/opportunity/travel_awards_sub-saharan_african_participation_2014_tdwg_conference_j%C3%B6nk%C3%B6ping_sweden
  • UN Calls for Accelerated Action with 1,000 Days to Go on Millennium Development Goals

    People around the world invited to join in boosting momentum for most successful global anti-poverty push in history


    http://www.biodiv.be/cameroun/links/fichiers/global_release_1000_days_dpi.pdf
  • World Wetlands Day: Wetlands & Sustainable Livelihoods

    Each year, 2 February marks World Wetlands Day, to celebrate our planet’s wetlands but also to draw attention to the challenges that their degradation brings.


    http://www.iucn.org/fr/nouvelles_homepage/nouvelles_par_region/afrique_centrale_et_de_l_ouest_news/?22425/World-Wetlands-Day-Wetlands--Sustainable-Livelihoods
  • Yaoundé : les experts se concertent pour éradiquer le braconnage en Afrique Centrale

    Une réunion d’urgence des Ministres de la Commission des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) en charge de la défense et de la sécurité, des relations extérieures et de la protection de la faune s’est tenue à Yaoundé au Cameroun du 21 au 23 mars 2013.


    http://www.iucn.org/fr/propos/union/secretariat/bureaux/paco/?12695/Yaounde--les-experts-se-concertent-pour-eradiquer-le-braconnage-en-Afrique-Centrale
  • appel à candidatures 2014 pour la ‘Formation taxonomique et l’accès aux collections belges’

       Le Point focal belge pour l’Initiative Taxonomique Mondiale (GTI), membre de l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique, vous informe du lancement du nouvel appel à candidatures pour son projet de renforcement des capacités en taxonomie et gestion des collections pour l'année 2014. Le 13 décembre 2013, nous avons lancé notre nouvel appel à candidatures concernant la « formation taxonomique et l’accès aux collections en Belgique ».


    http://www.taxonomy.be/gti_calls/grants_seekers/outside_be
  • e-training on the Framework for the Development of Environment Statistics (FDES 2013) for all African countries

    The United Nations Economic Commission for Africa (ECA) jointly with the United Nations Statistics Division (UNSD) and the United Nations Environment Programme (UN Environment) is going to organize an e-training on the Framework for the Development of Environment Statistics (FDES 2013) for all African countries.


    http://www.uneca.org/
  • e-training on the Framework for the Development of Environment Statistics (FDES 2013) for all African countries

    The United Nations Economic Commission for Africa (ECA) jointly with the United Nations Statistics Division (UNSD) and the United Nations Environment Programme (UN Environment) is going to organize an e-training on the Framework for the Development of Environment Statistics (FDES 2013) for all African countries.


    http://www.uneca.org/
  • Évaluation des Besoins : Gestion de la Faune Sauvage et des Aires Protégées

    En appui au principal mandat de la FAO (sécurité alimentaire), le département des forêts de la FAO travaille sur la gestion durable de la faune sauvage, y compris les conflits homme-faune, la gestion de la viande sauvage (viande de brousse) et les pratiques de chasse durables. Les travaux sur les aires protégées ont été menés jusqu’à lors dans le cadre d'une gestion durable de la faune sauvage.


    https://fr.surveymonkey.com/r/wildlife_FR