News Le CHM Cameroun a sa stratégie sur la collecte et la diffusion des données sur la biodiversité.

La biodiversité constitue un enjeu majeur pour l’humanité, au vu des initiatives de la communauté internationale pour sa gestion durable et sa conservation. Le Cameroun a ratifié la Convention sur la Diversité Biologique (CBD) en 1994, et s’est engagé dans des activités de mise en œuvre de cette convention. Cependant, disposer d’informations fiables et exhaustives sur la biodiversité est la condition sine qua non pour la gérer de manière efficace.

Source CHM Cameroun, MINEPDED
Release date 29/03/2012
Contributor Administrateur Sites Cameroun
Geographical coverage Cameroon
Keywords biodiversity

Le Cameroun est un pays d’Afrique Centrale qui possède une importante diversité biologique dans différents écosystèmes, notamment des forêts parmi les plus riches du continent. Ce potentiel écologique constitue un atout pour le développement socio-économique du pays. Cependant, la majeure partie du public et des différents acteurs de développement n’est pas toujours au fait de l’importance et des enjeux de la sauvegarde de cette biodiversité. Afin d’y remédier, après la signature de la convention de Rio sur la conservation de la biodiversité (CBD) en 1992 et sa ratification en 1994, le Cameroun, à travers le Ministère de l’Environnement et de la Protection de la Nature (MINEP) s’est engagé dans des activités de mise en œuvre de cette convention. Parmi ces activités, il y a notamment la mise sur pied d’un centre d’échange d’informations de la convention sur la biodiversité, plus connu sous son sigle anglais CHM (Clearing House Mechanism). Le CHM a été institué lors de la toute première Conférence des parties (COP 1), pour promouvoir et faciliter la coopération scientifique et technique. (Décision I/3, Paragraphe 6). C’est tout d’abord un centre d’implémentation de la CBD. C’est aussi un lieu de canalisation, de réception, de dissémination et de partage de toutes les informations relatives à la biodiversité. 

Ainsi, dans le but de rendre disponible à tout public l’information sur sa biodiversité, le Gouvernement du Cameroun à travers le MINEP a élaboré une stratégie de collecte et de diffusion des données sur la biodiversité pour le CHM Cameroun. La méthodologie qui a conduit ce travail s’articule en plusieurs étapes à savoir :

1-Enquêtes, inventaires, consultations, observations et analyses documentaires ;

2-Synthèse et analyse critique des informations obtenues ;

3-Atelier de cadrage méthodologique et ajustements ;

4-Rédaction du brouillon de projet de stratégie sur la base d’un diagnostic ;

5-Atelier de validation et d’adoption participative de la stratégie nationale ;

6-Rédaction de la stratégie validée avec les amendements.


                                                                                    Téléchargez la stratégie ici