News Célébration de la Journée Internationale de la Biodiversité 2012 au Cameroun

Le 22 mai 2012 s’est célébré la « Journée Internationale de la Diversité Biologique », pour commémorer l’adoption le 22 mai 1992 de la Convention sur la diversité biologique. Cette année la Convention a fêté ses vingt ans à l’occasion de la Conférence de Nations unies sur le développement durable « Rio +20 » (20 au 22 juin) 

Source CHM Cameroun
Release date 12/06/2012
Contributor Administrateur Sites Cameroun
Geographical coverage Cameroon
Keywords biodiversity

Les Nations Unies ont proclamé le 22 mai la Journée internationale de la biodiversité afin d'augmenter la compréhension et la sensibilisation de tous les citoyens sur les enjeux relatifs à la biodiversité. Le 22 mai 2012 est la journée de la biodiversité marine.

Chaque année, un thème est choisi pour orienter cette journée symbolique. L'année 2011 avait été l'occasion de sensibiliser le public aux enjeux forestiers et d'encourager la prise de mesures pratiques. L'année 2012 est consacrée à la biodiversité marine et littorale.

Au cameroun le lancement de la Journée Internationale de la Biodiversité a eu lieu dans la ville  de Kribi. La cérémonie a débuté avec les allocutions du Maire de Kribi II suivit de celle du Ministre de l'Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable (MINEPDED) et enfin celle du Point Focale de la CBD.

La cérémonie s'est poursuivie avec la visite des différents sites des projets réalisés par le MINEPDED. La délégation qui accompagnait le Ministre a  visité tour à tour:

  • Le projet  projet d’Aquaculture des Crevettes d’Eau Douce et  Protection Environnementale                                          il s'est agis d'un projet d'élevage de crevette par la population du village lobé sous l'encadrement de l'OPED (Organisation       Pour l’Environnement et le Développement Durable).     

                                                                                                                                                                                                         

  • La visite suivante a concisté à toucher du doigt les dégâts causés par l'activité humaine et la nature sur les berges.
  • La Visite du site du projet Tourisme Côtier Durable (COAST Project) a été la troisième étape du périple de la délégation. Le projet ici consiste à maintenir les plages du village Londji dans un état de proprété favorisant l'essor touristique de la zone. 

Demonstration de nettoyage de la plage de Londji (Kribi Cameroun)

  • La visite de la délégation s'est achevé  avec la visite du site du projet de conservation et de la gestion participative des écosystèmes de mangrove au Cameroun. Ce projet vise à régénérer la mangrove détruite par la population locale. Ces derniers utilisent le bois de mangrove pour le fumage du poisson. Grâce à l'OPED, des méthodes nouvelles de fumage ont été enseigné à la population  réduisant de manière sensible la pression de ces derniers sur cet écosystème fragile.